La violence entraîne la violence

Les attentats suicides sont légion en Israel. Sans intention d’excuser les responsables, essayons de comprendre ce qui les pousse à commettre de tels actes :

La situation difficile en Israel pousse certains jeunes Palestiniens désespérés à commettre des actes de barbarie. En tant que jeune adolescents, le choix de ces jeunes gens nous interpelle : Choisir de mourir alors qu’on a toute sa vie devant soi. Etre prêt à se sacrifier pour une cause et par la même occasion à sacrifier la vie d’innocents. Si nous ne laissions parler que la colère que ce genre de comportement nous inspire, nous dirions avec rage que ces jeunes gens sont des monstres, des assassins sans morale et sans coeur.

Fort heureusement, la colère a laissé la place à la réflexion. Certes les faits sont là, de nombreux innocents meurent ainsi. Et bien sûr, nous nous devons de dénoncer tout acte terroriste. Mais nous avons aussi le devoir de ne pas oublier que les responsables de ces actes sont peut-être eux aussi des victimes. Leur sacrifice et leur oubli total de leur personne, n’est- ce pas un témoignage flagrant de leurs désarroi ? N’est-ce pas d’une certaine façon un appel au secours ?
Depuis des années, des innocents meurent injustement, tant en Israël qu’en Palestine. Bien sûr, les responsables sont les autorités des deux peuples, aussi bien Arafat que Sharon. La violence entraine la violence et cela les autorités ne semblent pas l’avoir compris. Nous tournons dans un cercle vicieux et il semble que nous ne retrouverons jamais la fin. Evidemment il serait plus logique de se mettre autour d’une table pour discuter sérieusement de la situation, car n’oublions pas que nous sommes des êtres humains ; nous avons un esprit critique et contrairement aux animaux, nous avons la capacité de faire la distinction entre le bien et le mal. C’est un privilège que nous nous devons d’exploiter à bon escient. Qu’on se le dise !!!

Nassera Jemidar, Xuan Bui, Tverdohleb Carolina, 6ème.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris