Passeport pour les droits humains : le nouveau projet pour les groupes écoles

Voici un projet qui allie la créativité et l’action :

 A vos pinceaux : vous ferez mieux connaître la Déclaration universelle des droits de l’homme, en réalisant des peintures.

 A l’action : votre groupe sera responsable durant toute l’année scolaire d’un cas d’indivudu en danger. Vous devrez réaliser une peinture illustrant ce prisonnier et mener des actions pour le défendre.

Les individus en danger

Depuis toujours, Amnesty fonde son action sur le soutien à des individus en danger. Nous avons pu constater qu’en défendant le cas d’une personne symbolique d’une cause ou d’une problématique, nous défendons en fait toutes les autres personnes qui sont dans la même situation, et nous envoyons un message clair aux autorités de ce pays : des citoyens du monde entier resteront attentifs au sort des individus en danger avec Amnesty et toute sa force de frappe logistique et médiatique.

Nous voulons associer les groupes écoles à cette démarche, en vous proposant de travailler principalement en faveur d’une personne durant toute une année scolaire. Vous recevrez avec l’envoi de rentrée le cas d’une personne en danger dont votre groupe sera responsable pour cette année 2008-2009.

Le cas que vous avez reçu a été choisi de manière arbitraire, pour respecter un équilibre entre les différents groupes écoles. Nous vous demandons de nous confirmer avant le 15/10/08 les noms des personnes de contact (si possible un jeune + un prof) et leurs coordonnées complètes (avec adresse e-mail). Ces personnes recevront les éventuelles mises à jour sur les dossiers, ainsi que des conseils d’action. Elles seront mises en contact avec des personnes ressources.

Depuis peu, nous essayons de mieux coordonner l’ensemble des actions menées dans le monde en faveur des individus en danger. Ceci permet notamment d’être plus efficace et parfois évite de mener des actions contre-productives.

C’est pourquoi il est important de respecter les consignes données et de vérifier avec nous la possibilité d’entreprendre telle ou telle action si celle-ci n’est pas explicitement recommandée dans le dossier.

Le projet « Passeport pour les droits humains »


Pour mieux faire passer vos message sur le cas d’individu en danger qui vous a été attribué, vous pouvez utiliser toute votre créativité. C’est souvent de cette manière que vous arriverez à toucher votre public et à le pousser à signer une pétition ou à soutenir votre action.

Le projet se déroulera tout au long de l’année scolaire en deux grandes phases :

1) PHASE DE SENSIBILISATION ET DE TRAVAIL ARTISTIQUE (septembre 2008 – janvier 2009)

Lors de cette phase, vous devrez d’abord créer des jeux, des expériences afin de faire connaître les articles de la Déclaration dans votre école. Vous pourrez disposer de différents outils (passeports, vidéos, affiches, dossier pédagogique…) mais vous devrez aussi faire preuve d’imagination, sur base des pistes que nous vous proposons (voir la dernière partie de ce dossier).

L’idée principale est de vous proposer de réaliser une peinture d’un cas d’individu en danger, en mentionnant son nom, son pays ainsi qu’un ou plusieurs articles de la Déclaration qui le concernent. Votre peinture devrait être de dimension 60 X 60 cm. Le support doit être léger (toile dans un cadre) et facilement transportable. Idéalement, nous voudrions que vous exposiez ces toiles dans votre école et que vous les utilisiez pour faire des animations dans votre école.

Nous insistons pour que les jeunes soient eux-mêmes les acteurs de ce projet. Ils devront donc réaliser et présenter eux-mêmes leurs toiles et mettre sur pied des jeux ou des animations. C’est ainsi que nous espérons faire passer le concept de jeunes « agitateurs des droits humains » autonomes.

Chaque groupe école peut être « parrainé » par un artiste dans son projet. Si vous connaissez un artiste de votre région intéressé par ce type de projet, n’hésitez pas à le contacter. Si vous n’en connaissez pas, nous pouvons vous aider à en trouver (n’oubliez pas de nous renvoyer le questionnaire joint à ce dossier). Vous recevrez également un dossier contenant des conseils de base sur la création de peintures. Sans faire de pub, nous vous signalons qu’il existe des toiles bon marché dans les magasins Blokker.

Nous voudrions favoriser les échanges entre les groupes écoles d’une même région, en organisant une « mini tournée » des toiles d’écoles en écoles. Cela vous permettra de découvrir des toiles faites par d’autres jeunes et de créer de nouveaux événements autour de ces échanges. Merci de préciser dans le questionnaire avec quel autre groupe-école vous souhaiteriez participer à cet échange.

Nous voulons organiser à la fin de l’année scolaire une grande exposition réunissant l’ensemble des toiles réalisées par les groupes écoles d’Amnesty. Nous vous tiendrons au courant des détails pratiques dès que possible.

EN RÉSUMÉ

 Vos peintures doivent illustrer le cas de l’individu en danger que votre groupe soutient.
 Vous devez organiser une action militante autour du cas que vous soutenez.
 Vous devez nous tenir au courant de vos projets et nous envoyer des images photos ou vidéo ainsi que des textes sur vos actions.

Boîte à outils

Pour vous aider dans ce projet, voici quelques outils :

 Nous vous envoyons 30 passeports contenant le texte de la Déclaration universelle des droits de l’homme.
Pour voir le passeport, cliquez ici.

 Un dossier contenant plein d’informations utiles et de techniques pour faire de belles peintures. Cliquez ici.

 Pour vous inspirer, vous pouvez voir les peintures réalisées par les groupes qui avaient participé au projet « Visages du Monde ». Cliquez ici.

 le dossier pédagogique Papiers Libres sur la Déclaration universelle des droits de l’homme, qui contient notamment des jeux à organiser pour sensibiliser aux droits de manière ludique. Ce dossier est en cours de préparation et devrait être prêt pour la mi-octobre.

2) PHASE DE MOBILISATION ET D’ACTIONS (JANVIER – MAI 2009)

Chaque groupe-école d’Amnesty aura donc comme mission de défendre une personne en danger. Pour cela, nous vous demanderons de mobiliser toute l’école en faisant connaître cette personne par des moyens originaux et percutants. Parmi quelques idées, citons :

 la création de banderoles, d’affiches, de slogans, de mannequins, de sihouettes,

 l’organisation d’une pétition géante dans la cour de récré sur un immense rouleau à tapisser,

 la présentation d’un happening symbolique utilisant des techniques de théâtre action,

 l’organisation d’une conférence en invitant le coordinateur d’Amnesty spécialiste de ce pays, voire même un témoin ou un journaliste,

 la création d’un blog sur votre groupe-école, qui présentera notamment vos activités en faveur de la personne que vous défendez… Attention, ce blog devra répondre à certaines exigences de qualité et être en accord avec les directives d’Amnesty. Chaque blog est géré par un "administrateur" (prof ou élève) qui nomme des "auteurs". C’est l’administrateur qui accepte de publier les articles, après les avoir vérifiés.

Pour créer un blog, rendez-vous sur l’espace blog www.amnestyinternational.be/youth et cliquez en bas sur "Administrateur". Vous remplissez ensuite votre login et votre adresse e-mail. Vous recevrez par mail un mot de passe qui vous donnera l’accès au blog.

Vous trouverez plus d’infos sur la fiche "création d’un blog" en cliquant ici.

Tenez-nous au courant de vos projets !

Vous pouvez utiliser les fiches action du kit agitateur qui vous aidera à vous organiser.

Nous voulons également organiser des actions devant les ambassades de certains pays. Pour cela, nous vous contacterons prochainement afin de voir quelles sont les actions possibles et quelles formes elles pourront prendre.

Questions de sous.

Pour mener à bien ces projets, il vous faudra récolter des sous. Nous vous encourageons évidemment à participer à la vente des bougies, qui vous donne le droit de garder 1,5 euros par bougie vendue ! De quoi vous aider à vous constituer une bonne petite tirelire pour acheter les toiles ou autre matériel dont vous pourriez avoir besoin.

N’oubliez pas non plus de payer votre cotisation annuelle (25 euros) et de nous remettre en fin d’année scolaire un rapport d’activité.

Vous pouvez verser cette somme sur le compte 001-0520520-94 avec la mention "groupe école n° (votre n° de groupe) / cotisation 08-09".

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris