Rubrique sciences

Différences : est-ce là une cause de discrimination ?

Quelles différences existent-ils entre les hommes et les femmes ? Les femmes viennent-elles de Vénus et les hommes de Mars, comme pourrait le prétendre le célèbre auteur américain’ John Gray ? Serait ce à cause de ces différences qu’il existe de telles tensions entre les deux sexes ? Que se soit sur un point de vue génétique, hormonal, cérébrale, physique...

... ces dernières années de nombreux généticiens, anthropologues, .,. ont effectué des recherches à ce sujet et ils ont réussi à trouver plusieurs éléments de réponses à ces questions qu’on se pose tous. Mais au fur et à mesure que ces recherches avançaient, la frontière qui séparait l’homme et la femme s’amincissait peu à peu. Donc voici les quelques différences ainsi que les ressemblances qui existent entre les deux sexes.

En effet on a remarqué que d’un point de vue génétique, il y aurait de plus en plus de ressemblance entre les hommes et les femmes. Prenons l’exemple des chromosomes. D’après certaines études on a remarqué que de plus en plus d’hommes possèderaient 2 chromosomes X tandis que de plus en plus de femmes possèderaient un chromosome X et un chromosome y.

En ce qui concerne la défense immunitaire chez l’homme on peut dire qu’elle est moins forte que chez la femme, ce qui fait que chez les personnes âgées on remarque qu’il y a plus de femmes que d’hommes. Ce qui est lié aussi à l’espérance de vie qui est plus grande chez les femmes que chez les hommes.

En ce qui concerne le cerveau de l’homme on a remarqué qu’il était plus gros que celui de la femme mais que celle-ci possèderait environ 15% de
matière grise en plus ce qui n’aurait aucune influence sur le QI de la personne.

Maintenant parlons du physique. Nous remarquons que de plus en plus de femmes obtiennent des résultats pratiquement équivalent à . ceux des hommes dans le domaine sportif, mais les hommes gardent toujours une longueur d’avance grâce à leur quantité plus élevée de testostérone. De plus, la sensibilité de l’homme à l’éthylisme est moins élevée que celle de la femme ce qui est certainement du à la robustesse de ce dernier.

Sur le point de vue sentimental, des tests unt montré que nous. les hommes, étions plus sentimentaux que les femmes mais que c’était davantage exprimé chez ces dernières. De plus ses études ont montré que cette intériorisation des sentiments avait un effet néfaste sur le mental (Exemple : l’autisme affecterait 4 hommes pour une femme).

En conclusion comment faire pour éviter cette « rivalité » qui existe entre homme et femme ? Devrions-nous laisser un sexe l’emporter sur l’autre ? Pour moi non. Car comme nous pouvons le voir ci+-dessus, ce que l’homme ne sait pas faire la femme sait le faire et inversement, les domaines où les hommes sont prédestinés à exceller reste tout de même accessible à la femme et inversement, ...

La solution serait de laisser sa chance à tout le monde, qu’il possède un chromosome y ou pas et de faire en sorte que tous ces préjugés s’effacent pour laisser place à une égalité parfaite entre les deux sexes.

K. Temmerman

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris