Infos régionales : Guy Larcier, bourgmestre d’Arlon, nous donne son point de vue

Province du Luxembourg : Des contrôles réguliers mais aussi des expulsions, Conscient des craintes, Guy Larcier, bourgmestre, privilégie la sérénité. Interview,

L’arrivée de nouvelles communautés étrangères dans le chef lieu vous inquiète-t-elle ?

Pas moi, mais ne le nions pas : nous sommes régulièrement interpellés par des Arlonais qui nous font part de leurs craintes, C’est la peur de sortir le soir, la proximité de certains quartiers, Cela dit, personnellement, je ne m’inquiète pas même si je reste très vigilant. Je le redis donc : nous sommes au courant de la situation et nous mettons tous les moyens nécessaires en ceuvre pour la gérer au mieux !

Quels sont ces moyens ?

Des contrôles réguliers effectués par nos policiers et qui ont au moins le mérite de mettre les choses au point avec les personnes concernées et de ne pas se laisser dépasser par les faits, Par ailleurs, certains endroits où nous ont été signalés des choses inacceptables ont été placés sous haute surveillance !

Comment ces contrôles sont ressentis ?

Forcément avec une certaine réticence et certains vont mêmes jusqu’à brandir l’argument des Droits de l’homme ! Toutefois, j’insiste : s’ils sont sévères et réguliers, ces contrôles se font dans le respect de chacun, Et qu’on ne vienne pas nous faire un procès au motif qu’on bafoue les Droits de l’homme car ce n’est pas vraiment le cas !

Certaines personnes contrôlées se sont plaintes de harcèlement. Que répondez-vous ?

C’est possible, mais en raison de la situation, il faut bien passer par là, Et je vous dirai que même le jeune homme aujourd’hui recherché pour le meurtre de Rossignol nous faisait ce reproche il ya peu ! Que faut-il répondre, sinon que nous nous contentons de respecter la loi ?

Les contrôles effectués à Arlon débouchent-ils sur des mesures concrètes ?

Il faut bien dire que la plupart des membres des communautés concernés sont en ordre et détiennent une permis de séjour en bonne et due forme, Il n’y a donc aucune raison de s’acharner. Là où réside le problème, c’est dans les mouvements internes et continuels de cette nébuleuse, Certains bénéficient du groupe pour cacher leur séjour illégal. Certains vivent dans une quasi-clandestinité.

Comment réagir dans ce cas là ?

Sachez que les contrôles débouchent régulièrement sur des mesures qui vont jusqu’à l’expulsion du territoire belge. Et que de telles expulsions de sont pas choses rares !

Faits divers

A Rossignol.
Le week-end de la kermesse s’ est terminé de façon bien dramatique, Yohan. 21 ans, de Rossignol, est décédé suite à trois coups de couteaux qu’il à reçu devant le chapiteau par un certain Amagov, ressortissant Tchétchène d’Arlon.

La soirée s’est déroulée sans le moindre problème jusque 3 heures environ, Le service
d’ordre a dû inviter un homme et les deux filles l’accompagnant à quitter les lieux mettant leur comportement en cause.
Quelque minute plus tard, ces trois personnes sont aussitôt revenues sur les lieux, Invités à nouveaux à quitter les lieux, les deux jeunes filles et l’homme qui les accompagnaient ont été à la base d’une nouvelle dispute, sur la route cette fois, rejoint par quelques personnes du village encore présentes sur les lieux, C’est là que l’homme a fait usage d’un couteau et a porté plusieurs coups sur ceux qui lui faisaient face, Yohan a été touché en premier et en plein coeur, Il s’est écroulé tandis que trois autres personnes étaient blessées et que le meurtrier s’échappait.
L’auteur des faits est toujours activement recherché par la police à l’heure actuelle, laissant le petit Yillage de Rossignol dans la douleur et la tristesse.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris