Le Coin citoyenneté

Qu’est-ce qu’un délégué de classe ?

Interview réalisée auprès de notre médiatrice.

- Quelle est la définition du « délégué » ?

Le délégué est le porte-parole de la classe.

- À quoi sert le délégué de classe ?

Il sert à relayer, valoriser et surtout défendre les idées de la classe auprès de la direction de l’école, via le conseil des délégués.

- Est-ce bien d’avoir un délégué ?

Oui, car cela permet aux élèves de participer activement à la vie de leur école, puisqu’ils participent à la prise de décisions, en exprimant leur accord ou leur désaccord, en ayant la possibilité de négocier. Les classes qui n’ont pas de délégué subissent les décisions puisqu’elles ne sont pas représentées au conseil.

- Quels sont les objectifs du délégué ?

D’une part, le délégué doit rapporter et surtout défendre l’avis de la classe au conseil. Pour cela, il doit savoir négocier avec les adultes et les autres délégués. D’autre part, le délégué doit rendre compte objectivement à la classe de ce qui a été dit au conseil, des décisions prises, et.

-Trouvez-vous que la fonction du délégué est difficile ? En quoi est-ce difficile ou facile ? Y a-t-il des règles à respecter ?

Ce n’est pas une fonction facile. Le délégué doit savoir mettre de côté ses sentiments et son avis personnel puisque c’est l’avis de la classe qu’il représente et défend, et pas le sien. Il doit aussi savoir accepter que les adultes ou les autres délégués ne partagent pas l’avis qu’il défend, bref il doit pouvoir accepter la critique, ce qui est une des règles de la démocratie.
Enfin, il doit aussi être conscient des limites de sa fonction : il ne doit pas se prendre pour un chef qui peut dire n’importe quoi à n’importe qui, mais il ne doit pas non plus se laisser « écraser » par les autres (adultes ou délégués).

- Trouvez-vous que c’est plus facile quand il y a un délégué dans une classe ?

Il est plus facile de prendre des décisions unilatéralement (une seule personne décide et ne tient pas compte de l’avis des autres), ce qui n’est pas démocratique. A l’école, l’exercice de la démocratie via le système des délégués ne facilite pas la prise de décisions (ça demande du temps, une plus grande organisation, etc.), mais la rend beaucoup plus enrichissante et efficace.

Chacun peut exprimer son avis et les décisions seront prises en concertation avec les délégués. Elles seront moins vécues comme des contraintes, mais comme un moyen de progresser et d’améliorer la vie de tous.

Propos recueillis par Hamid et Olivier(2ème technique)

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris