La violence

Agression verbale

Il est bien évident que nous n’avons pas à nous laisser injurier, agresser verbalement (et encore moins physiquement !). Mais cette agression est presque inévitable, car souvent avant de passer à l’acte physique, ce sont souvent les injures qui volent, donc la seule chose à faire pour nous est de laisser tomber et ne pas engendrer une violence physique.
Il est certain que nous avons à chercher à mettre des limites.

Agression physique

Nous savons bien que ces agressions physiques sont peu nombreuses, en tout cas, beaucoup moins nombreuses que les agressions verbales. Ce sont des passages à l’acte. Peut-on les éviter ?

Pourquoi les jeunes sont-ils le plus souvent accusés d’actes pareils ?
Pourquoi lorsqu’un conflit éclate entre un jeune et une personne adulte, souvent, cela retombe sur le jeune, alors que nous ne sommes pas toujours en tort ? Discrimination ? (voir article de Renaud).
Les gens ont cette idée en tête : ce sont souvent les jeunes qui engendrent les conflits, mais c’est faux. Tout le monde peut commencer à frapper quelqu’un. Il faut que l’idée que tous les jeunes sont mauvais sorte de la tête des adultes.

Comment régler ce problème de violence chez les jeunes ?

Déjà pour que cela s’arrête, il faudrait commencer par essayer de raisonner les jeunes qui ont des attitudes violentes, leur prouver qu’il y a des moyens de régler les problèmes sans devoir mettre des coups sur tout ce qui bouge, leur montrer qu’il y a moyen de discuter.

Il faut continuer à organiser des réunions pour les problèmes qui sont dans l’école : organiser une rencontre entre les professeurs qui ont des problèmes et les élèves qui les créent, discuter pour trouver un arrangement et pour que tout le monde y trouve son compte. Si les jeunes deviennent moins violents à l’école grâce au conseil de la classe, ils garderont certainement cette habitude en rue. Le conseil leur servira peut-être à réfléchir avant de frapper.

Anthony, François, Frédéric et Thomas

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris