La discrimination

La discrimination : ce n’est pas seulement une question de couleur ...

Les personnes discriminantes se basent sur certains aspects de notre identité : la nationalité (il n’est pas Belge, il n’est pas Européen, ...), mais aussi la musique que nous écoutons (comment peut-on écouter du rap et non de la musique classique ?), le rôle que nous avons dans la société (intello, ouvrier, chômeur, ...), l’endroit où l’on vit (campagne, ville, cité, ...), notre religion, notre sexe, ... et bien d’autres encore.

Il arrive que des personnes ayant plusieurs points communs se rassemblent en groupe et c’est là que le problème commence. Imaginons un groupe de citadins et un groupe de personnes vivant à la campagne. Il est probable que, si ces deux groupes se rencontrent, il y ait un membre de l’un qui se moque d’un membre de l’autre. Dons, nous pouvons dire que la discrimination est basée sur nos différences.

Cette discrimination est allée très, trop loin, jusqu’au génocide. Durant la seconde guerre mondiale notamment, les nazis ont envoyé à la mort 6 millions de Juifs innocents.

Actuellement, en Wallonie, l’extrême droite est représentée par le FN. Ce parti, créé en 1985, demande la restriction des droits des immigrés, rejette les partis traditionnels, refuse l’intégration européenne. Même si pour l’instant, ce parti n’a pas beaucoup de votes, il prend cependant de plus en plus d’importance.

Il est important de rappeler que la Belgique a été classée première d’un sondage européen sur le racisme et même si le racisme est un délit, peu sont ceux qui osent porter plainte de peur de représailles.

Comment combattre la discrimination ?

Renaud

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris