Le viol

Le viol, en tant que violence exercée sur les plus faibles, constitue une forme d’oppression.

Techniquement, c’est un acte sexuel non consenti, généralement imposé par une contrainte physique ou psychique.

Dans certaines législations, la tromperie constitue, comme la violence, un élément appréciateur du viol.

Juridiquement, le viol est généralement considéré comme une agression sexuelle aggravée.

Quelles sont les conséquences du viol ?

La personne violée pourrait être traumatisée (psychologiquement) et en garder des séquelles à vie.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris