L’homosexualité à l’index

Homosexualité = péché ?!

Elle est effectivement considérée comme un acte contre nature.

Tout d’abord rappelons qu’au Moyen-Age dans le monde chrétien, cette forme de sexualité était perçue comme une hérésie et était combattue par l’Inquisition.. Pour l’Eglise, la sexualité a pour unique but la procréation.
Il faudra attendre 1789 et la Révolution française pour que cette « chasse aux sorcières » cesse.

Dans la Bible il est écrit « Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. » (Lévitique, 18.22) ou encore « Si un homme couche avec un homme comme on fait avec une femme, ils ont fait tous les deux une chose abominable ils seront punis de mort : le sang est sur eux » (Lévitique, 20.13).
Lorsque le virus du sida est apparu, des religieux l’ont déclaré comme une « punition divine » contre les invertis.

Du côté protestant et orthodoxe, on ferme les yeux mais on encourage un minimum de discrétion.

Et qu’en est-il pour l’Islam ? De nombreux pays arabes et africains appliquant la charia (loi islamique) la condamnent très sérieusement, les « coupables » sont même passibles de peine de mort. Bien que cette dernière sentence soit proscrite du Coran.
Mais dans tous les cas, quelles que soient les lois islamiques qu’on applique « elle » reste encore un crime.
Notons enfin que le paradis coranique est décrit comme une « Taverne Céleste »

Pour le judaïsme l’homosexualité est strictement interdite.
Les raisons sont que cet acte est une abomination, qu’il est impératif de procréer. La religion juive condamne le crime d’Onan ( semence hors du corps de la femme).
Remarquons que la sodomie avec une femme consentante est autorisée.

Pour conclure nous dirons que de nos jours même si une certaine tolérance est de mise, l’homosexualité n’est pas encore considérée comme chose normale, elle reste un vice.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris