La Femme et l’Homme dans notre société : À quand l’égalité ? Paroles d’enfants

La femme a une position soumise dans notre société, ce n’est pas nouveau. Par exemple : qui est souvent à la tête d’une entreprise ? Qui nettoie à la maison ? Qui s’occupe des enfants ? ...
Jusqu’où va cette inégalité ? Ou formulons la question autrement : Où commence cette inégalité ?
Pour enquêter là-dessus nous avons posé quelques questions aux plus innocents d’entre nous : quelques écoliers de l’école primaire Latinis à Schaerbeek.

"J’aime les poupées parce que c’est comme des bébés et plus tard j’aurai de vrais enfants. Quand je serai mariée, je ferai le ménage à la maison parce que les maris ne font pas le ménage."

ASLI, 7 ans

"A la maison mes parents font tous les deux le ménage, mais souvent ma grande sœur et moi on aide. Plus tard c’est moi qui ferai le ménage, parce que mon mari ne voudra pas, je crois."

AMIRA, 6 ans

"J’ai tous les jouets : des voitures, des armes, des jeux d’ordinateur et de play-station, ... Mes parents travaillent tous les deux et à la maison ils s’aident. Plus tard, j’aimerais que ma femme fasse tout toute seule."

ARTHUR, 6 ans

"A la maison c’est maman qui fait le ménage. Moi aussi je le ferai plus tard. C’est les femmes qui le font, c’est normal."

ELISA, 8 ans

"Ma maman fait le ménage à la maison, donc c’est ma femme qui le fera plus tard. Les filles jouent souvent avec des poupées, parce que plus tard elles s’occuperont de leurs bébés. Moi je ne m’en occuperai pas, je travaillerai."

GAETANO, 8 ans

"Les filles ne savent pas faire de foot et elles sont trop sensibles. Pour le ménage à la maison, ça devrait être 50% chacun, mais j’aimerais ne pas devoir aider ma femme, sauf si je l’aime vraiment."

AYMON, 10 ans

"Les voitures c’est con, c’est pour les mecs parce qu’eux aussi sont tous cons. Les filles qui jouent avec des armes sont des garçons manqués."

ORNELLA, 10 ans

A l’aide de leurs réponses nous pouvons illustrer que la différence entre les filles et les garçons commence très tôt. Certainement déjà depuis le berceau. Les enfants suivent l’exemple de leurs parents et n’y voient aucun mal, c’est même tout à fait normal pour eux.

De plus, ils ne voient rien d’autre : entrez par exemple dans un magasin d’enfants ; vous verrez immédiatement une grande différence entre le rayon rose avec des petites cuisines, des balais, des aspirateurs, des poupées, etc. et entre le rayon des garçons avec des armes, des voitures, des balles, ...}

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris