Compte-Rendu et Photos de la Journée de Soutien aux Défenseurs des Droits Humains

Pour célébrer le 60ième Anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et le 10ième Anniversaire de la Déclaration des Nations Unies pour les Défenseurs des Droits de l’Homme, Amnesty a organisé une Journée de Soutien aux Défenseurs des Droits Humains, le 5 mars 2008.

Grâce au dynamisme des jeunes de Belgique, la journée a été haute en couleur, riche en émotion et pleine d’action.

Voici les photos et le compte-rendu de l’événement.

Les objectifs de la Journée de Soutien aux Défenseurs des Droits Humains étaient de sensibiliser les jeunes au travail des défenseurs, de valoriser les travaux réalisés par les participants à « Citoyens du Monde » et de transmettre aux personnes présentes des compétences techniques pour leur permettre de mieux défendre les droits humains.

Eric Sottas, le directeur de l’Organisation Mondial Contre la Torture, a ouvert la conférence en expliquant les fondements éthiques et juridiques de la défense des droits humains. Il a été suivi par Christophe Bintu, un militant défendu par Amnesty, et Gisèle Sikumbili, du Réseau National des Droits de l’Homme au Congo. Ils ont partagé leur expérience de terrain, en insistant sur leurs motivations, leurs méthodes de travail et leurs résultats. Ils ont également souligné l’importance de la solidarité internationale. Lorsque les défenseurs sont harcelés, emprisonnés, torturés et qu’ils reçoivent des messages de soutien de l’autre bout du monde, cela leur apporte d’abord un certain réconfort. Ils réalisent que contrairement à ce que peuvent en dire leurs bourreaux, ils ne sont pas seuls et que leur combat n’est pas vainc. Cela leur apporte aussi une plus grande sécurité, puisque les autorités comprennent qu’elles ne peuvent plus agir en toute impunité.

Nous avons ensuite présenté le projet « Citoyens du Monde » en diffusant une vidéo des différents travaux réalisés par les jeunes et les commentaires de leurs défenseurs partenaires.

Pendant l’heure du midi, les participants ont réalisé une chorégraphie. Il s’agissait de montrer de manière symbolique et interactive qu’ensemble il est possible d’agir et d’aider d’autres personnes à s’en sortir.

L’après-midi, les jeunes ont participé à plusieurs ateliers techniques en danse, musique, vidéo, arts plastiques, théâtre, radio, gestion de projet et informatique. Ils ont mis en commun leurs expériences et leurs connaissances en donnant des représentations publiques de leurs travaux. Des animateurs professionnels les ont aidé à identifier et extraire des compétences clés acquises au cours du projet. Ils ont ensuite travaillé brièvement sur ces compétences afin de les développer, de les décontextualiser et d’expliquer comment elles peuvent servir pour défendre d’autres cas.

La Journée s’est clôturée avec l’annonce des résultats du concours « Citoyens du Monde » et les cris de joies des gagnants. Ils vont partir pendant une semaine à la rencontre de leur partenaire pour réaliser un reportage sur les défenseurs des droits humains.

Nous tenons à remercier tous les participants pour leur dynamisme et la qualité de leurs travaux.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris