Mets un terme à la violence et à la discrimination contre les femmes au Yémen

Au Yémen, les femmes ont joué un rôle clé dans les révoltes. Pourtant, elles doivent encore se battre pour obtenir la reconnaissance de leurs droits les plus fondamentaux.

Au début de l’année 2011, le gouvernement yéménite proposait des réformes constitutionnelles qui devaient permettre au président Ali Abdullah Saleh de garder indéfiniment le pouvoir, puis de le transmettre à ses fils. Cette proposition a déchaîné presque immédiatement des protestations.

Très vite, d’autres manifestations ont eu lieu à la suite de l’arrestation de Tawakkol Karman, présidente de l’ONG « Femmes journalistes sans chaînes », et se sont heurtées à une réponse violente des forces de sécurité. Un mouvement massif de contestation a alors vu le jour.

En effet, peut être ne le sais tu pas mais bien que les femmes aient participé aux révoltes au Yémen, elles sont toujours traitées comme des citoyennes de seconde zone par les lois yéménites. Par exemple, une femme mariée doit obtenir l’accord de son mari pour sortir de chez elle.

Leurs droits sont régulièrement bafoués, elles sont souvent victimes de harcèlement, de discrimination et de violence sans que jamais les auteurs ne soient punis.

Si tu veux agir pour que les choses bougent et que les femmes obtiennent la reconnaissance de leurs droits les plus fondamentaux, deux solutions s’offrent à toi.

Fais signer la pétition ci dessous au maximum d’élèves de ton école et aux personnes autour de toi, et renvoie la au bureau d’Amnesty International Belgique Francophone, 9 rue Berckmans, 1060 Bruxelles. Nous la transmettrons directement au Vice Président Abd Rabbu Mansour Hadi, au Yémen.

Si tu veux en faire plus, recopie le modèle de lettre ci dessous et envoie la directement à l’Ambassade du Yémen, avenue Franklin Roosevelt, 1000 Bruxelles.

Votre excellence,

Je suis un/e élève de l’école ... (nom de l’école) en Belgique.

Je trouve la situation des femmes au Yémen insoutenable et inacceptable.

Je vous prie à ce moment de changement pour le Yémen de mettre un terme à la discrimination et la violence contre les femmes dans le pays avec comme première étape, d’annoncer l’intention du gouvernement à revoir les lois discriminatoires, en consultation avec des groupes travaillant sur le droit des femmes.

Je vous demande de condamner tous les actes de violence à l’encontre des femmes et d’interdire les mariages forcés.

Je vous appelle aussi à vous assurer que les autorités aient l’accord de toutes les femmes de moins de 18 ans avant de les marier, et qu’ils vérifient que celles-ci ne subissent aucune pression de leur famille ou de tout autre personne.

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à mes requêtes, et je vous prie de croire, votre Excellence, à l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

Nom, prénom :

Adresse :

Signature :

Sache que les femmes yéménites ont participé à la création d’une société civile dynamique et, bien que certaines ONG de femmes aient rencontré un certain succès dans le cadre des actions menées en faveur de réformes, il est urgent d’aller plus loin. Aide les à aller plus loin grâce à ton action !

plus d’infos

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris