Et si on te mettait en prison pour avoir protesté contre ton école

CEST CE QUI EST ARRIVÉ À NAFIJE.

Condamnée à 4 ans de prison pour avoir protesté contre la décision de son école de supprimer les cours de langue albanaise. Cette histoire s’est passée au Kosovo, en Serbie, en 1996. Elle aurait pu arriver dans bien d’autres pays...

C’EST CE QUI ARRIVE ENCORE TOUS LES JOURS A D’AUTRES JEUNES

Par exemple, ces centaines d’élèves du secondaire en Éthiopie qui ont été arrêtés en juin 2002 à la suite de manifestations. Ils protestaient contre des réformes administratives. Ca n’a pas plu aux autorités locales ! Le 24 mai 2002, la police tire sur une foule de quelque 7 000 manifestants non violents dans la ville d’Awassa. Résultat : entre 15 et 25 personnes tuées, selon les sources.

CE GENRE D’INFORMATIONS NE FONT PAS LA UNE DES JOURNAUX

Ca se passe trop loin, il n’y a sans doute pas assez d’intérêts stratégiques ou c’est soi-disant trop compliqué... Pourtant, ce sont des milliers de jeunes de ton âge qui chaque jour dans le monde sont confrontés à la violence et à l’injustice.

Si tu veux réagir, tu peux recevoir tous les mois une action urgente jeune. Toi aussi,tu pourras alors apporter ton soutien à d’autres jeunes qui subissent dans leur pays des arrestations arbitraires, des conditions de détention effroyables, des procès truqués, des humiliations, des tortures ou même la peine de mort. Pour t’inscrire, envoie-nous un mail avec ton adresse et ton nom en cliquant ici

Et ça marche ! Si tu veux avoir un apperçu des résultats des actions urgentes lancées par Amnesty, clique sur notre rubrique Bonnes nouvelles

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris