Dis NON aux écoles séparées pour les enfants roms

Que se passe-t-il en Slovaquie ?

La Slovaquie ne souhaite pas que les enfants roms aillent dans les mêmes classes que les autres enfants. 43% d’entre eux, soit presque un enfant rom sur deux, sont donc accueillis dans des classes séparées. Ils n’y apprennent pas les mêmes choses, l’enseignement est souvent de moins bonne qualité que dans les autres classes.

Quelles sont les conséquences de cette séparation ?

Les enfants roms accueillis dans ces classes spéciales n’auront pas le même niveau scolaire que les autres enfants en Slovaquie. Ainsi, lorsqu’ils devront passer des examens, entrer à l’université, trouver un travail, cela sera très difficile pour eux.

De plus, ce système ne permet pas de lutter contre le racisme et la discrimination. Réfléchis un peu. A quoi ressemblent tes copains de classe ? Ne sont-ils pas tous différents ? L’école est un endroit superbe pour découvrir qu’il existe des enfants ayant des origines, une religion, une langue différentes de la nôtre. Et cela permet à chacun de ne pas avoir peur de l’étranger, d’être plus tolérant, compréhensif envers ce qui ne nous ressemble pas.

C’est donc tout l’inverse qui se passe en Slovaquie. Les enfants non-roms méconnaissent les enfants roms, et ont donc beaucoup de préjugés envers eux (comme par exemple, ils sont "bons à rien", ils ne se lavent pas, ils volent...). Rien n’est mis en place par le gouvernement pour mettre fin à ces discours humiliants.

"La vie de ces enfants sera gâchée pour toujours par une instruction inférieure, les humiliations et la marginalisation », a souligné Jezerca Tigani, directrice adjointe du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty.

Il est donc grand temps de demander au gouvernement slovaque de mettre fin à ces pratiques et d’agir pour que les enfants roms aient les mêmes droits que tous les autres enfants du pays. Pour que le droit à l’éducation devienne une réalité pour ces milliers d’enfants, pour leur assurer un avenir digne dans leur pays.

Clique ici pour passer à l’action !

Plus d’informations :
http://www.amnestyinternational.be/doc/s-informer/actualites-2/article/les-autorites-slovaques-manquent-a

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris