Action urgente : les autorités locales roumaines doivent fournir des logements aux familles roms

Qui sont les Roms ?

Les Roms sont la plus importante minorité ethnique du continent européen.
Qu’est-ce qu’une ethnie ? C’est un peuple qui a en commun un ou plusieurs éléments : ils peuvent parler une même langue, avoir une histoire commune, partager une même culture et vivre sur un même territoire par exemple.

On estime qu’entre 10 à 12 millions de Roms vivent dans différents pays en Europe. Ils sont arrivés il y a presque mille ans de l’Inde.

Beaucoup de Roms vivent dans des conditions économiques très mauvaises et sont souvent marginalisés par la société des pays où ils vivent.

Tziganes en pèlerinage aux Saintes-Maries de la Mer, France"

Pourquoi certains pays de l’Union européenne dont la Roumanie les expulsent de leurs logements, ou pire encore, de leur propre pays ?

Beaucoup de pays comme la France, l’Italie, la Roumanie, la Bulgarie, la Grèce et la République tchèque expulsent les Roms de leurs campements et détruisent donc leurs habitations avec tout ce qu’il peuvent avoir laissé dedans.

Pourquoi ? Souvent à cause de politiciens et gouvernements qui leur reprochent de ne pas s’intégrer dans la société, c’est-à-dire de ne pas vouloir vivre, habiter et travailler comme les autres. Ainsi, on leur dit souvent que s’ils sont pauvres, c’est de leur faute !

Mais en fait, au contraire c’est la pauvreté qui marginalise les personnes plus vulnérables. Être pauvre signifie ne pas pouvoir vivre comme et avec les autres, ne pas avoir les mêmes opportunités et chances !

Ainsi, il vaut mieux faire son possible pour que ces personnes puissent mieux participer à la société, avoir accès à une bonne éducation et un travail plutôt que de dépenser de l’argent pour les chasser de leurs maisons.


© Amnesty International

Et c’est quoi des expulsions forcées au juste ?

Quand on oblige des personnes à quitter contre leur volonté leur habitation sans pour autant leur apporter de garanties (comme la possibilité de recevoir un autre logement de remplacement où de l’argent pour leur perte), on est en train de les expulser de manière forcée.

L’expulsion en soi n’est pas une violation des droits humains. Mais pour qu’une expulsion soit considérée comme étant légale, il faut qu’elle respecte une série de normes auxquelles ont agréé les États, c’est-à-dire qu’elle respecte ce qu’on appelle des "normes de droit international" (international = prises par différents États).
Ces normes, par exemple, obligent les autorités à donner à ceux qui ont été expulsés un logement une habitation adéquate de remplacement.

Que s’est-il passé en en Roumanie plus précisément ?

Le 27 septembre, environ 100 Roms, dont la moitié étaient des enfants, ont été expulsés de force de leurs habitations. Ils ont passé trois nuits dans la rue, dans le froid, alors qu’il y avait aussi des femmes enceintes et des personnes malades parmi eux.
Ensuite, les autorités ont donné à la moitié d’entre eux un abri temporaire dans un immeuble en très mauvais état et sans aucun confort. Il n’y avait même pas d’eau courante !
L’autre moitié, quant à elle, a été laissée sans abri dans la rue.

C’est horrible ! Qu’est-ce qu’on peut faire nous pour arrêter tout ça ?

Amnesty a déjà lancé il y a quelque temps une pétition pour empêcher les autorités roumaines d’expulser les Roms de leurs maisons (ici). Nous avons reçu plein de signatures (plus de 25 000) en plus de 80 pays, mais souhaitons faire plus !

C’est pour ça qu’on te demande de faire de même pour ce groupe de 100 personnes. N’hésite pas à signer la pétition demandant au Maire de la région où ont eu lieu les expulsions et au premier ministre de la Roumanie de :

  • payer pour les dégâts qu’ils ont faits à ces personnes ;
  • leur trouver des logements adéquats ;
  • ne plus expulser des Roms sauf en cas vraiment exceptionnels et dans le respect des droits humains.

Clique ici pour passer à l’action !

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris