« Pas d’accord, j’assume » 2014 : Vous pouvez déjà vous inscrire !

Les citrouilles nous entourent, le vent devient froid, novembre pointe le bout de son nez. La rentrée des classes semble déjà bien loin. En septembre, le secteur « Jeunes » d’Amnesty est retourné, lui aussi, sur les bancs de l’école pour préparer cette nouvelle année scolaire, déjà bien entamée aujourd’hui.
Au programme depuis deux mois : l’intense préparation d’une activité spéciale pour les enfants et adolescents de Bruxelles et de Wallonie.

Agir dans son école

Un professeur motivé, une classe intéressée : il n’en faut pas forcément plus pour monter une action « Pas d’accord, j’assume » dans son établissement scolaire. Appelée affectueusement « PADAJA » par ses créateurs, cette semaine militante permet aux écoles d’agir et de sensibiliser les élèves, à leur niveau et selon leurs envies.

D’abord il faut choisir son jour : n’importe quand durant la semaine du 17 au 21 novembre. Ensuite on décide de son implication : d’un petit groupe de jeunes à l’école entière. Et enfin on choisit son action : exposition, flashmob, signature de pétitions, exposé, pièce de théâtre, écriture de cartes de soutien, atelier d’improvisation, soirée film,... Les professeurs ont l’embarras du choix pour sensibiliser les jeunes aux droits humains pour cette action ultra flexible.

Le seul point qui ne change pas d’une école à l’autre, c’est le thème : « STOP à la torture ». Les 150 écoles déjà inscrites agiront toutes pour enrayer ce phénomène horrible, et pourtant mondial.

Souvenez-vous, en 2013…

Ce sont plus de 15.000 élèves, dans 130 écoles, qui se sont mobilisés pour les droits des femmes ! Différentes actions ont été organisées au gré des envies et des idées de chacun. Par exemple, des écoles ont organisé des flashmobs dansés dans la cour de l’école, d’autres ont mis en place des actions chocs pour montrer combien de femmes meurent chaque minute dans le monde à cause des violences sexuelles, d’autres encore ont monté des spectacles mêlant danse, chant et théâtre... et tous ont fait signer des cartes postales à tous les élèves !

JPEG - 118 ko
© Amnesty International

Cliquez ici pour découvrir les photos des années précédentes !

Claire, du Collège Don Bosco de Woluwe-Saint-Pierre : « Il y a encore tellement d’inégalités, même dans nos régions, il y a encore un grand fossé, et si on contribue tous au changement, on peut en créer un vrai, et surtout changer les mentalités »

2014 : Lutter contre la torture : Pourquoi ?

On imagine toujours la torture comme quelque chose de lointain, de peu fréquent. On pense que seuls quelques pays l’utilisent encore et seulement sur des individus ayant commis des actes graves. Mais la torture est pratiquée dans plus d’un pays sur deux en 2013 ! De plus, on ne torture pas qu’à l’autre bout du monde mais également tout près de chez nous, en Europe. La torture n’est plus seulement physique mais aussi psychologique. Et bien qu’il existe des conventions et des lois pour protéger les citoyens comme vous, on constate que cette pratique interdite continue d’exister à travers le monde, dans les dictatures mais aussi les démocraties.

Les faits de torture et les chiffres qui les reflètent sont alarmants. Cela vous révolte ? Vous aussi, vous estimez que cela ne devrait plus exister et vous voulez agir pour faire connaître ce problème et contribuer à un monde sans torture ? Alors mobilisez votre école et inscrivez-vous vite à la journée « Pas d’accord, j’assume » !

Ce qu’Amnesty vous propose cette année

Grâce à un kit pédagogique, vous pourrez aborder la problématique de la torture avec vos élèves et les inciter à agir. Le kit pédagogique est gratuit, seuls les frais de port des colis seront à charge de l’établissement. Le kit contient : ?

  • Un dossier pédagogique pour le professeur
  • Un dossier d’exercices en trois niveaux (débutant, intermédiaire, avancé)
  • Des affiches pour informer à l’école
  • Des flyers à distribuer largement ?
  • Un drapeau-défi pour donner l’envie d’agir ?
  • Des cartes postales d’action et pétitions ?
  • Des autocollants
  • Un DVD regroupant divers petits films

JPEG - 109.7 ko
© Nina Berghmans

Amnesty vous propose également la visite d’une équipe d’animateurs dans votre école pour sensibiliser les jeunes au thème de la torture, préparer la journée « Pas d’accord, j’assume » et faire découvrir le travail de l’ONG dans la lutte pour les droits humains. (Attention, les places sont limitées et il faut donc réserver assez tôt).

Amnesty propose également un grand rassemblement, le 18 novembre 2014, pour une journée d’action à Bruxelles. Concert, signature de cartes, flashmobs... Ce seront des milliers de jeunes qui se rassembleront pour élever leurs voix contre la torture ! Pour avoir le programme de la journée et plus d’informations : cliquez ICI

N’attendez plus, inscrivez votre école !

Vous aussi, vous voulez vous mobiliser ? Vous aussi, vous voulez faire partie des écoles qui se positionnent contre la torture ? N’attendez plus et inscrivez-vous en ligne ou en nous renvoyant le formulaire téléchargeable ci-dessous !

Formulaire en ligne

PDF - 500.5 ko
Invitation à "Pas d’accord, j’assume" 2014
PDF - 225.6 ko
Formulaire d’inscription à "Pas d’accord, j’assume" 2014 - Version papier

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris