BAFOUILLE janvier 2007 : poème

Peine de mort :
Peine de mort,
Peine injuste
Que le juste doit condamner
La mort est inévitable
Mais jamais punissable
L homme ne peut tuer
Ne peut juger
Alors même les jurés
Ne peuvent en décider
Cessons d’injurier
Au lieu de crier, agissons
Sauvons des prisons
L’homme condamné
Nul parmi nous ne peut planifier
La destinée de l’autre
Même pauvre de cœur
Ne nous rabaissons pas à ce malheur

Innocent ou assassin
Nous sommes tous des êtres humains
Pour de meilleurs lendemains
Supprimons la peine de mort

Combien d’hommes, combien d’âmes
Ont longé ce couloir en larmes
Il n’y a pas de mort « légale »
Les armes causent toutes le même mal
Relisez les droits des hommes, des femmes
Soutenez Amnesty International
Frères, la clé est bien loin d’être fatale
Arrêtons de penser « mal pour mal »
C’est tellement sauvage
Mais j’ai beau tourner les pages
La peine de mort ne s’efface pas
Elle s est encrée dans l’histoire de nos pas
Changeons maintenant ça

Innocent ou assassin
Nous sommes tous des êtres humains
Pour de meilleurs lendemains
Supprimons la peine de mort

Au nom de quels droits
Au nom de quels rois
Au nom de quels soldats
Au nom de quelle foi

Thibaut-Buffart Sylvie (16 ans)

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris