USA : Halte aux tasers !

D’après les données recueillies par Amnesty International, au moins 500 personnes sont mortes aux États-Unis depuis 2001 après avoir reçu des décharges infligées par des pistolets paralysants au cours de leur arrestation ou en détention.

Les Etats Unis
Tu n’es pas sans savoir qu’un des thèmes de campagne d’Amnesty est le contrôle des armes, et pour cause. Les problèmes rencontrés aux États-Unis avec l’utilisation abusive du Taser prouve la nécessité d’encadrer et de contrôler l’utilisation de certaines armes.

Le taser est un pistolet qui envoie des décharges électriques suffisament puissante pour paralyser une personne pendant quelques minutes. Utilisé de manière abusive, il peut engendrer des paralysies voire même causer la mort.

C’est d’ailleurs ce que dénonce Amnesty dans son rapport les États-Unis. Les armes paralysantes dans le maintien de l’ordre publié en 2008.

De nombreux organes de maintien de l’ordre y ont recours pour mai ?triser des personnes re ?calcitrantes ou de ?se ?quilibre ?es qui ne repre ?sentent aucune menace re ?elle. Ainsi, des pistolets Taser ont e ?te ? utilise ?s contre des e ?coliers, des femmes enceintes, des personnes sous l’effet de drogues, des malades mentaux, des personnes a ?ge ?es atteintes de de ?mence et des sujets souffrant des conse ?quences de proble ?mes de sante ? telles que des crises d’e ?pilepsie.

En novembre 2011, Roger Anthony est mort après qu’un policier lui ai tiré dessus avec un pistolet à décharge électrique en Caroline du Nord. Le policier aurait utilisé cette arme parce que Roger Anthony n’avait pas réagi à l’ordre de se ranger sur le côté. Ce dernier était handicapé et avait des problèmes d’audition.

Sur les 500 décès recensés, 90% des victimes n’étaient pas armées.

C’est pour cela qu’Amnesty International estime que ces armes doivent uniquement être utilisées comme solution de remplacement dans les situations où la police envisagerait autrement d’utiliser des armes à feu.

Il est donc nécessaire, tu l’as bien compris, d’imposer des règles d’utilisations strictes pour éviter que d’autres personnes ne soient victimes d’une mauvaise utilisation.

TÉLÉCHARGE LE DOCUMENT :

PDF - 439 ko

Envie d’en savoir plus ??

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris