Viens voir la pièce " Le bruit des os qui craquent "

QUAND ET COMMENT VOIR LA PIÈCE ?

Il reste des places pour aller voir la pièce en soirée, en famille ou avec ta classe du 31 janvier au 16 février.
Pour avoir toutes les infos pratiques sur la pièce et la réservation, connecte-toi à la page du Théâtre de poche.

QUE RACONTE LA PIÈCE ? L’HISTOIRE D’ELIKIA ET JOSEPHA

Elikia est une enfant parmi tant d’autres qui a vu sa vie basculer du jour au lendemain dans une guerre civile chaotique et sans lois. Enlevée lors d’une rafle dans son village, la petite devient enfant-soldat. Victime, elle devient elle aussi bourreau. Comment grandir et rester humain quand les repères s’effacent ?

Deux ans plus tard c’est Josepha, la plus jeune enfant à parvenir au camp des rebelles, qui lui rappelle son enfance, sa famille, son village, son humanité, qui lui donne le courage de briser la chaîne de violence dans laquelle elle a été entraînée. Elle est l’étincelle qui poussera Elikia à fuir et à les sauver toutes deux de leur destin tragique.

La pièce est jouée en Lingala, en Kinyarwanda et en français.
Elle est surtitrée en français et en néerlandais.

D’OÙ VIENT CETTE PIÈCE ?

La pièce Le bruit des os qui craquent a été créée en Belgique en septembre 2011 a été suivie, en mars 2012, d’une vaste tournée en Afrique centrale où l’embrigadement des enfants dans les groupes armés reste aujourd’hui encore une cruelle réalité.

Nous avons la chance de la voir revenir en Belgique pour une tournée supplémentaire.

Sur scène, une jeune comédienne congolaise et une jeune comédienne rwandaise jouent les rôles d’Elikia et de Josepha. La République démocratique du Congo et le Rwanda sont deux pays aux relations compliquées et souvent violentes, en voix fragile de réconciliation. Cette pièce est un bel exemple de rapprochement, sans haine, entre ces deux pays !

LES FILLES ENFANTS-SOLDATES, UN THÈME ABORDÉ PAR LA PIÈCE

Les filles sont souvent les grandes oubliées des conflits armés. Pourtant, elles sont très nombreuses à être recrutées dans les groupes armés. L’auteur de la pièce a décidé d’aborder ce sujet, en se basant sur des témoignages qu’elle a elle-même recueillis en Afrique Centrale et/ ou auprès de diverses associations.

QUI A ÉCRIT CETTE PIÈCE ?

Suzanne Lebeau compte parmi les auteurs québécois les plus joués à travers le monde. Pour son texte, Le bruit des os qui craquent, elle est partie en République Démocratique du Congo rencontrer et travailler avec d’ex-enfants soldats de douze à dix-sept ans.

(Source : Théâtre de Poche)

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris